Aller au contenu

Orbea Rise 2025 : la conception asymétrique unie au concept équilibré

Orbea Rise ebike

Il y a environ quatre ans, Orbea présentait son premier VTT de trail à assistance électrique, le Rise. Depuis, c’est devenu une petite success story. D’une part, le modèle est désormais l’un des modèles incontournables de la gamme de l’entreprise espagnole, d’autre part, il a été décisif pour permettre à Orbea de faire probablement partie du Top 5 des VTT électriques plus appréciés des fans du monde entier.

Le premier en 2020 a déjà ouvert la voie à tous les modèles Rise ultérieurs: faible poids, cadre fin, système pour vélo électrique Shimano, qu’Orbea a personnalisé avec son propre firmware. Large gamme de modèles avec un choix entre cadres carbone et aluminium.

Le nouvel Orbea Rise 2025 suit précisément ces traces, même s’il ne s’agit en aucun cas d’un exemplaire identique qui a simplement reçu une peinture différente. Bien au contraire, un certain nombre de caractéristiques distinguent le nouveau venu de tous ses prédécesseurs. Ici, vous pouvez en apprendre davantage sur les plus importants.

E-Bike Orbea Rise pour la saison 2025
E-Bike Orbea Rise pour la saison 2025

1. Conception de cadre asymétrique
2. Quick Flip pour ajuster la géométrie du cadre
3. Augmentation de la puissance du moteur
4. Firmware entièrement révisé
5. Plus de capacité de batterie
6. Concentrez-vous sur la montée ou la descente

1. Conception de cadre asymétrique

Quel que soit le côté sous lequel vous regardez le Rise révisé, vous remarquerez immédiatement que quelque chose a été faite sur le cadre. Cependant, vous ne réaliserez exactement de quoi il s’agit qu’une fois que vous aurez vu à la fois le côté entraînement et le côté non-entraînement. Le petit support supplémentaire servant de liaison entre le tube de selle et le tube diagonal n’existait pas sur le modèle 2024, et vous remarquerez qu’il fonctionne de manière asymétrique uniquement du côté entraînement qu’à partir du point de vue de l’inscription Shimano sur le carter du moteur.

Orbea n’est ni le premier ni le seul fabricant du marché à opérer avec une telle asymétrie sur le cadre. Les exemples incluent le Turbo Levo de Specialized et l’Occam d’Orbea lui-même. Selon les propres déclarations d’Orbea, le nouveau Rise est plus rigide grâce à son design modifié. Le constructeur revendique une augmentation de huit pour cent dans le triangle avant. Au niveau du triangle du cadre arrière, on estime qu’elle est de 14 pour cent. Cependant, le Rise de la saison 2023 sert de valeur comparative et non de prédécesseur direct.

Vélo électrique Orbea Rise doté d'un cadre de conception asymétrique

2. Quick Flip pour ajuster la géométrie du cadre

La recherche du deuxième changement majeur du cadre nécessite un peu plus d’attention. Une sorte de flip chip, qu’Orbea appelle Quick Flip, est situé directement sur le culbuteur de l’amortisseur. Semblable aux solutions comparables d’autres fabricants, il vous offre la possibilité d’une deuxième configuration pour le cadre. En position « haute », la direction et l’angle du siège sont chacun augmentés d’un demi-degré. Cela signifie qu’ils passent respectivement de 64 degrés à 64,5 degrés et de 77 degrés à 77,5 degrés. Les premiers chiffres mentionnés sont les valeurs de la position « Low », basse. Basse, car dans ce réglage, le pédalier descend de huit millimètres à XXX millimètres.

Vélo électrique Orbea Rise LT avec deux réglages de géométrie de cadre
Sur l'Orbea Rise LT, vous pouvez régler la géométrie du cadre sur une « position haute » et une « position basse ».

En gros, la position haute augmente l’efficacité du mouvement de pédalage. Cela rend la configuration plus adaptée aux montées. En revanche, le boîtier de pédalier inférieur avec le centre de gravité abaissé ainsi que les angles légèrement plus lâches vous profitent principalement dans les descentes. Il est également relativement facile pour vous de basculer entre les positions au cours d’un parcours. L’outil approprié est fixé magnétiquement dans l’essieu de la roue arrière et s’appelle Lockr. Avec son aide et un peu de pratique, vous pouvez changer le Quick Flip en moins d’une demi-minute et adapter la géométrie à vos préférences et au terrain devant vous.

Quick Flip sur l'Orbea Rise
Quick Flip pour changer la géométrie du cadre pour les modèles Orbea Rise LT
Vélo électrique Orbea Rise avec Lockr
Le Lockr fixé sur l'essieu de la roue arrière cache une clé hexagonale de 6 millimètres. Vous pouvez l'utiliser pour régler le Quick Flip, par exemple.

Tout cela semble bien, et il l’est vraiment. Sauf que cette fonctionnalité n’est disponible que sur les modèles LT avec la course légèrement plus longue du nouvel Orbea Rise. Les modèles SL présentent une géométrie fixe. À propos, l’angle d’assise est de 65,5 degrés et l’angle de direction est de 78 degrés.

Vélo électrique Orbea Rise avec Fully Loaded Pivot FLP
Fully Loaded Pivot (FLP) est le nom qu'Orbea a donné à l'espace de stockage d'un multi-outil intégré au cadre.
Vélo électrique Orbea Rise avec Fully Loaded Pivot FLP
L'outil vous fournit des clés hexagonales de 2, 3, 4 et 5 millimètres.

3. Augmentation de la puissance du moteur

Sous la surface, des changements importants se sont également produits. Auparavant, Orbea utilisait un Shimano EP801 et un Shimano EP600 comme moteurs pour les différents modèles de la série. Les deux délivrent à l’origine un couple maximal de 85 Newton mètres. Cependant, Orbea a utilisé son firmware pour les ralentir jusqu’à 60 Newton mètres.

Cette limite a désormais été supprimée. À l’avenir, vous pourrez également utiliser toute la puissance des unités Shimano avec un Rise. Comme seules les versions à cadre en carbone ont été présentées jusqu’à présent, il reste encore un petit point d’interrogation sur cette affirmation pour le moment. Cependant, nous soupçonnons fortement qu’Orbea adoptera une approche similaire avec l’EP600, s’il sera même réutilisé sur les modèles Hydro avec cadres en aluminium.

Moteur Shimano EP801 du vélo électrique Orbea Rise
Moteur Shimano EP801 du vélo électrique Orbea Rise

Sur la piste, cela devrait être passionnant. Avec la combinaison d’un poids d’environ 16 kilogrammes et de la puissance moteur que l’on attend des moteurs les plus puissants de Bosch, Yamaha, Panasonic et autres, pratiquement aucun concurrent ne peut suivre le rythme sur le papier. Le Giant Trance X Advanced E+ se rapproche le plus de ce profil. Cependant, avec une puissance moteur comparable et un poids de trois kilogrammes en plus, c’est encore loin. D’autres vélos électriques tels que le Haibike Lyke, Scott Voltage eRide ou le Trek Fuel EXe sont dans des catégories de poids similaires, mais sont basés sur des moteurs moins puissants. En plus de l’excellent rapport entre le poids du vélo électrique et la puissance du moteur correspondante, l’Orbea Rise offre la possibilité de changer de vitesse sans pédaler. Ce Free Shift pour les transmissions Shimano est pratiquement le même que le Coast Shift sur le Eagle Powertrain de Sram.

Unité de commande du vélo électrique Orbea Rise
Unité de commande du vélo électrique Orbea Rise

4. Firmware entièrement révisé

Grâce au firmware Rider Synergy (RS) perfectionné, vous pouvez continuer à rouler avec une puissance réduite. Orbea propose le Rise avec le mode RS. Cela génère un couple de 54 Newton mètres, ce qui correspond presque au niveau du modèle 2024 (60Nm). Moins de puissance nécessite plus d’efforts de votre part, mais vous donne en même temps plus d’autonomie car le moteur consomme beaucoup moins d’énergie dans ce réglage.

Orbea firmwareRS Gen2
Orbea firmwareRS Gen2

Vous pourrez ensuite passer en mode RS+ dans l’application e-Tube. Dans ce mode, l’assistance est activée pour les 85 Newton mètres complets. Cela signifie que le moteur vous donnera une poussée puissante même à des fréquences de pédalage relativement basses. Bien entendu, RS vous permet également de personnaliser les deux paramètres d’usine.

L'application e-Tube de Shimano
Vous pouvez utiliser l'application e-Tube de Shimano pour personnaliser les modes de conduite.

5. Plus de capacité de batterie

Alors que le matériel du moteur provient de Shimano, les batteries sont traditionnellement développées par Orbea. Les capacités des unités de stockage d’énergie ont sensiblement augmenté à l’horizon 2025. La version de base de l’eMTB disposera à l’avenir de 420 wattheures. Vous pouvez l’augmenter à 630 wattheures moyennant un supplément correspondant. Auparavant, les limites étaient de 360 ​​wattheures et 540 wattheures.

Les batteries des prédécesseurs et des nouveaux modèles utilisent des cellules de type 21700, mais Orbea a réussi à maintenir constant le poids des deux batteries. Au total, cela se traduit par une augmentation de capacité de 16 pour cent. Si vous souhaitez obtenir un deuxième exemplaire de la batterie plus petite ou plus grande et l’emporter dans votre sac à dos lors de vos excursions, cela équivaut à un poids supplémentaire de respectivement 1,96 kilogramme ou 2,88 kilogramme.

Pour chaque modèle, vous pouvez passer de la batterie standard de 420 wattheures (à gauche) à la version plus grande de 630 wattheures.
Pour chaque modèle, vous pouvez passer de la batterie standard de 420 wattheures (à gauche) à la version plus grande de 630 wattheures.

Si vous souhaitez rouler encore plus léger, vous pouvez utiliser le prolongateur d’autonomie. Selon Orbea, cela a été amélioré. Dans ce cas, cela signifie cependant une réduction de la capacité des 252 wattheures précédents à 210 wattheures. Lorsqu’elle est montée sur le vélo électrique, la batterie, qui pèse un kilogramme, est déchargée en premier. Une fois vide, le système VAE passe à la batterie principale. Vous pouvez donc retirer le prolongateur d’autonomie et utiliser l’espace à d’autres fins. Orbea adapte donc un peu sa stratégie. Les batteries intégrées en permanence dans le cadre gagnent et augmentent l’autonomie sur laquelle vous pouvez compter en toute sécurité. En contrepartie, celle du prolongateur d’autonomie flexible est réduite.

La capacité du prolongateur d’autonomie a désormais été reduite à 210 wattheures.
La capacité du prolongateur d’autonomie a désormais été reduite à 210 wattheures.

6. Concentrez-vous sur la montée ou la descente

Pour beaucoup, l’un des principaux avantages d’Orbea par rapport à la concurrence réside dans la variété des modèles que l’entreprise propose via son configurateur. Il existe effectivement beaucoup de modèles. Cependant, ceux-ci ne sont pas configurés de manière permanente. Au lieu de cela, les batteries, amortisseurs, fourches, freins, pneus, peintures et bien plus encore peuvent être sélectionnés parmi une gamme prédéfinie et ainsi assemblés individuellement. Il s’agit plutôt d’un système modulaire qui aboutit à un vélo qui ne peut être livré qu’une seule fois dans cette configuration exacte.

Au niveau de la potence, les câbles sont acheminés dans le cadre.
Au niveau de la potence, les câbles sont acheminés dans le cadre.

En tant que sorte de cadre de structure, il existe bien sûr au moins des catégorisations générales. La première différenciation au sein de l’Orbea Rise repose sur le matériau du cadre – carbone ou aluminium. La prochaine différence est le système de suspension. Tous les modèles avec l’ajout LT offrent un débattement de suspension de 160 millimètres à l’avant et de 150 millimètres à l’arrière. La fourche à suspension de l’Orbea Rise Carbon LT est exclusivement la Fox 36 Float Factory 160 Grip X Kashima. Le modèle haut de gamme est l’Orbea Rise LT M-Team pour 10 999 euros. Il est suivi par l’Orbea Rise LT M10 pour 8 499 euros.

Sur les modèles LT du Rise, Orbea mise sur un amortisseur à ressort hélicoïdal.
Sur les modèles LT du Rise, Orbea mise sur un amortisseur à ressort hélicoïdal.

Modèles avec cadres en carbone comme première étape

Les lettres SL apparaissent comme le deuxième ajout au nom. Ils symbolisent la version légèrement plus adaptée à l’escalade de l’Orbea Rise Carbon. Le débattement de la suspension est légèrement réduit à 140 millimètres à l’avant et à l’arrière. Le constructeur mise sur un Fox 34 Float Factory 140 FIT4. L’Orbea Rise SL M-LTD pèse environ 16 kilogrammes et vous coûtera 11 999 euros. L’Orbea Rise SL M10 est légèrement plus lourd et donc également moins cher à 7 999 euros.

Mais ce n’est pas la fin de l’histoire. Après tout, les modèles Hydro avec cadre en aluminium manquent toujours. Dans l’état actuel des choses, Orbea souhaite les présenter dans quelques semaines à l’Eurobike 2024 à Francfort-sur-le-Main. Là, les modèles M20 plus abordables pour l’Orbea Rise Carbon LT et l’Orbea Rise Cabon SL suivront également.

Orbea Rise 2025 en un coup d’œil

  • Variantes : Rise LT M-Team, Rise LT M10, Rise SL M-LTD, Rise SL M10
  • Cadre : Carbone
  • Fourche à suspension : Fox 36 Float Factory 160 Grip X Kashima, Fox 34 Float Factory 140 FIT4 Kashima à réglage sur 3 positions
  • Amortisseur : Fox DHX Factory à 2 positions, Fox Float X Factory à 2 positions Evol LV Kashima
  • Moteur : Shimano EP801-RS Gen2
  • Batterie : Orbea Internal 420 Wh, Orbea Internal 630 Wh en option
  • Unité de commande : Shimano EN600-L
  • Transmission : Shimano XT Di2 M8150, Shimano XT M8100, Sram XX Eagle AXS
  • Freins : Shimano XTR M9120, Shimano XT M8120
  • Poids : à partir de 16 kg
  • Poids total maximum autorisé : à partir d’env. 133 kg (selon l’équipement et la taille du cadre)
  • Couleurs : Cosmic Carbon View-Golden Sand (brillant), Desert Rose-Carbon Raw (mat), Tanzanite Carbon View – Carbon Raw (mat)
  • Tarifs : à partir de 7 999 euros
Orbea Rise Carbon LT 2025
Orbea Rise Carbon LT 2025

Pictures: Orbea S. Coop. N.I.F.

4 commentaires sur “Orbea Rise 2025 : la conception asymétrique unie au concept équilibré”

  1. Bonjour
    En parlant de ce nouveau Rise 2025, vous écrivez : « Si vous souhaitez obtenir un deuxième exemplaire de la batterie plus petite ou plus grande et l’emporter dans votre sac à dos lors de vos excursions, cela équivaut à un poids supplémentaire de respectivement 1,96 kilogramme ou 2,88 kilogramme. »
    Cela veut dire qu’Orbea met des batteries amovibles sur leur nouveau Rise ??
    Perso je trouve l’idée géniale, surtout quand on doit charger sa batterie dans la cuisine quand on n’a pas de prise dans le garage ou le local vélo ! Mais je ne vois pas ça sur vos photos

    1. Bonjour,
      Merci de votre question très opportune qui me permet de détecter une incohérence dans l’article. En effet, la batterie est intégrée en permanence, inamovible.
      Dommage !
      Sportivement, Luca

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *